Nouveaux Médias, un cours innovateur et original

Maude Kronstrom (7460357)

Le cours Nouveaux Médias m’a énormément appris sur différents sujets touchant l’utilisation des  nouvelles technologies. Ce fut le premier cours universitaire à me permettre de développer des aptitudes et des connaissances pratiques à intégrer dans le milieu professionnel. Pendant les douze semaines précédentes, le cours m’a permis de prendre conscience des problèmes ainsi que des effets bénéfiques de l’utilisation des algorithmes dans la société. Plusieurs sujets étaient intéressants, mais quelques-uns m’ont davantage plût. Il est certain qu’apprendre à utiliser Twitter ainsi que d’autres réseaux sociaux m’a beaucoup apporté. J’ai aussi apprécié l’apprentissage des conflits data-centiques, plus particulièrement, la cyberguerre et l’identité dans la société data-centrique.

Pour commencer, le cours m’a permis d’éclaircir le fonctionnement des ordinateurs, de ses applications et de ses multiples sites. Être en mesure d’approfondir mes connaissances sur l’engin électronique que j’utilise tous les jours dans mes cours m’a été d’une grande utilité. Apprendre à manier multiples réseaux sociaux m’a beaucoup apporté personnellement. Le cours m’a appris à utiliser Twitter de façon professionnelle,  ce qui est excessivement important dans le domaine des communications. J’ai compris que rédiger un Tweet n’est pas si simple. Il faut être en mesure d’attirer l’attention des autres utilisateurs en créant une publication originale et claire. Le tweet doit aussi être complet pour permettre à tous les utilisateurs de le comprendre, même ceux qui n’ont pas de connaissance face au sujet. De plus, apprendre à créer différentes listes m’a permis d’organiser et de classer correctement les sujets et personnes auxquels je suis abonnée.  L’utilisation d’autre site, comme Scoopit m’a aussi sensibilisé sur l’utilité de curation de donner ainsi que sur l’utilisation de tags. Le cours Nouveaux Médias m’a donc appris à manier les réseaux sociaux de façon professionnelle, ce qui me sera d’une grande utilité dans un avenir rapproché.

Ensuite, un des sujets théoriques le plus intéressant fût les conflits data centrique. La connaissance de ce sujet m’a permis de voir à quel point les nouveaux médias sont multi-utilitaires. J’ai pu me sensibiliser au fait que les nouveaux médias peuvent être utiles dans différentes sphères de la société. Ils peuvent servir d’outil d’apprentissage, à des fins économiques, politiques, mais aussi pour des raisons militaires. (LÉVY, Pierre, 2014) La cyberguerre, plus particulièrement le virus Stuxnet montre l’enjeu militaire présent dans l’utilisation d’algorithmes. Différents pays utilisent internet afin d’infiltrer  tous les réseaux les plus sensibles du monde. Cette cyberguerre est une nouvelle forme de guerre existante depuis une demie- douzaine d’années. Les pays industrialisés tels que les États-Unis, l’Allemagne, la Chine et la France s’en servent pour affronter leurs concurrents. Cette nouvelle forme de guerre est basée sur l’arme informatique qui est utilisée pour accroître le pouvoir des pays industrialisés par différents moyens. Que ce soit pour voler des mots de passe afin d’accéder à des données secrètes, pour saboter les réseaux ou encore pour détruire les données des concurrents, l’utilisation de la cyberarme est primordiale pour ces pays qui désirent enlever du pouvoir à leurs ennemis.  Par exemple, l’armée américaine et israélienne a développé conjointement un programme nommé Stuxnet  afin d’attaquer le système nucléaire Iranien. Le programme avait comme but de saboter les engins nucléaires des Iraniens. Des programmes informatiques ont retardé les Iraniens vers l’avancement de la bombe de trois ans. (LÉVY, Pierre, 3 décembre 2014) C’est donc par l’utilisation d’algorithmes que différents pays se font la guerre afin d’augmenter leur pouvoir. Le cours m’a donc permis de connaître les multiples conflits et enjeux entourant l’utilisation de nouveaux médias.

Finalement,  le volet qui portait sur l’identité, la vie privée et la société data centrique m’a permis d’apprendre de nouveaux concepts. J’ai été impressionné de constater à quel point la technologie peut être importante chez certaines personnes.  Le quantified self est la technologie qui m’a davantage intéressé. « L’auto mesure de soi est une tendance qui consiste à utiliser des technologies numériques pour mesurer son état de santé » ( S.A, 2013). Le fait que certains individus placent des capteurs sur leur corps afin de mesurer tous les aspects de leur vie vient montrer à quel point la société data-centrique est puissante. Prendre conscience que les technologies sont si présentent dans la société m’a bouleversé. Par exemple, que des capteurs soient en mesure de calculer la température et la qualité de l’aire que la personne respire vient montrer l’évolution que l’aire technologique apporte dans les différentes sphères de la société. Le cours m’a montré l’envergure que les technologies prennent dans la vie privée des individus. Cette société data centrique montre aussi une évolution dans plusieurs domaines comme,  l’éducation, les sciences sociales, l’urbanisme, la médecine, le journalisme, etc. La société data-centrique poussent les différents domaines à être ouvert et c’est ce qui m’a énormément impressionné et intéressé

En conclusion, les différents concepts vus en classe m’ont permis de prendre conscience de l’évolution de la société apportée par les technologies numériques. J’ai aussi été en mesure de comprendre le fonctionnement des médias sociaux de point de vue théorique, mais aussi pratique. J’ai enfin pu assimiler la matière vue en classe dans un cadre professionnel et c’est ce point qui m’a le plus plût. Je crois que l’innovation et l’originalité pédagogique du cours Nouveaux Médias me seront d’une grande utilité dans le milieu professionnel, ce qui devrait être le cas de tous les cours universitaire.

5020  caractères (espaces non compris)

Liens utiles

  1. La cyber surveillance: http://www.rfi.fr/technologies/20141126-regin-logiciel-espion-cyber-surveillance-internet/
  2. Le virus Stuxnet : http://www.silicon.fr/operation-cleaver-la-riposte-des-iraniens-stuxnet-103309.html
  3. Comment créer une liste Twitter : http://www.twoutils.com/comment-creer-liste-twitter.html

Références

  1. LÉVY, Pierre, (2014), Notes de cours Nouveaux Médias, Université d’Ottawa.
  2. S.A, «  Quantified self, la e-santé de demain? », Le mag, esante.gouv.fr, en ligne, http://esante.gouv.fr/le-mag-numero-9/quantified-self-la-e-sante-de-demain
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s